« Apprentis Reporters, une histoire de point de vue-6 »

 

Aujourd’hui seconde séance de montage et de rédaction du reportage dont le sujet est le handicap au travail.

Ce fut un après-midi intéressant car nous avions un exercice de montage précis à réaliser : faire notre propre montage à partir des images déjà tournées par Michel, sur les ordinateurs et logiciels de montage de l’association.

Bien évidemment, nous avions quelques bases de montage après l’initiation faite la semaine dernière. Aidé par Michel, nous en avons découvertes de nouvelles aujourd’hui. Il s’avère que le résultat est différent pour chacun de nous. Et c’était bien là l’intérêt de cette séance. Montrer l’importance du point de vue. Nous avons, à partir des mêmes images, monté un film qui raconte la même chose mais en ordonnant des séquences dans un ordre différents. Parfois nous avions les mêmes séquences mais pas dans le même ordre et d’autre fois certains avaient décidé de faire l’impasse sur certaine. Nous avons découvert aussi que le film se fait jusqu’à au générique de fin. Jusqu’au dernier moment et tant que le mot « FIN » n’est pas écrit.

C’est un exercice de création qui nous a ouvert à tous les yeux sur l’écriture de reportage et sur ce nouveau langage que nous avons l’habitude de « consommer » sans y prêter attention. Nous porterons dorénavant un regard différent sur les images que nous regarderons prochainement, c’est certain.

Laisser un commentaire