« Apprentis Reporters, une histoire de point de vue-7 »

Ce vendredi 29 avril, est une journée particulière pour nous. C’est la première fois que nous travaillons ensemble sans être encadrés par Michel. Il nous a chargé d’avancé sur le plan scénaristique de notre reportage sur les personnes handicapées dans le milieu du travail.

Nous avons travaillé, au Lycée des Graves, en autonomie, de 8h30 à 10h00, sans adulte pour nous surveiller.

Pour cette journée nous nous sommes fixés pour but de préciser les questions que nous allions poser aux futurs interviewés et de proposer des idées pour conclure le reportage. Les personnes que nous désirons voir dans notre reportage sont au nombre de 5… au minimum. Nos deux personnages principaux, un ergothérapeute, une personne responsable de l’embauche à la Lyonnaise des Eaux, une personne maîtrisant la loi de 2005 concernant l’intégration des personnes handicapées dans le milieu du travail et bien sur les collègues de nos personnages. Ce n’est pas une mince affaire.

Je fus désigné comme médiateur et aussi comme rapporteur du travail effectué lors de cette séance.  Je dois avouer que j’ai malgré moi laissé parfois la réflexion partir sur d’autres sujets. Mais cela ne nous a pas empêchés de fournir un travail correct, notamment grâce à Sophie qui a tenu le rôle de script et qui a trouvé une bonne partie des questions.

Ce fut une expérience extrêmement enrichissante pour chacun d’entre nous. Cela nous a appris à travailler en pleine autonomie et de constater ainsi notre capacité à fournir le travail necessaire pour réaliser notre reportage. 

A refaire !

Kevin Victor 

Laisser un commentaire