NOUS AVONS BESOIN DE VOUS ! L’association lance sa première campagne de crowdfunding

Pour le financement de son nouvel épisode documentaire sur le thème de l’ENTREPRISE LIBÉRÉE, Michel souhaite s’appuyer en partie sur le financement participatif à travers la plateforme Ulule. Nous avons besoin de vous pour récolter au moins 3000 € avant le 26 juillet prochain ! Les dons commencent à partir de 5€, et donnent droit à des superbes contreparties (votre nom au générique, DVD du film, invitation à l’avant première à Bordeaux…), alors n’hésitez pas et venez nous apporter votre soutien en cliquant sur ce lien ! 

L’entreprise traditionnelle, pyramidale et hiérarchisée, telle que nous la connaissons, montre aujourd’hui ses limites. La vision la plus en rupture, apparaît être celle qui prône l’idée de « libérer la créativité, l’initiative et l’énergie de tous les collaborateurs ». Communément appelée « Entreprise libérée », elle fait lentement son chemin dans le milieu des chefs d’entreprise.

Après un premier volet consacré aux transformations au sein même de l’entreprise avec le film « E-3.O, UNE ENTREPRISE HUMANISTE », Michel Akrich désire se consacrer dans son prochain documentaire à témoigner des changements nécessaires dans les comportements des salariés pour construire ce genre nouveau de management. Toujours intéressé à raconter des histoires d’Hommes, il va suivre Antoine Blondel et ses salariés dans la construction d’un climat de confiance et de reconnaissance où les collaborateurs pourront pleinement exprimer leurs compétences. « Pour changer l’entreprise, il faut d’abord changer l’humain », et c’est pour cela que l’accompagnement aura des conséquences sur la personnalité de chacun. La liberté est un beau concept mais qu’en est-il lorsqu’elle est proposée à des salariés habituellement soumis à des directives suivies de contrôles ? Le passage d’un système à l’autre est-il dangereux ? Faut-il proposer ou imposer la liberté ? En immersion totale, le réalisateur témoignera des étapes nécessaires à la transformation.

 

Laisser un commentaire